Parashot Mattot-Massei,  préserver le sang de l’autre

 

Ville de refuge

Ville de refuge

ש«וְהִקְרִיתֶם לָכֶם עָרִים עָרֵי מִקְלָט תִּהְיֶינָה לָכֶם וְנָס שָׁמָּה רֹצֵחַ מַכֵּה-נֶפֶשׁ בִּשְׁגָגָה. וְהָיוּ לָכֶם הֶעָרִים לְמִקְלָט מִגֹּאֵל וְלֹא יָמוּת הָרֹצֵחַ עַד-עָמְדוֹ לִפְנֵי הָעֵדָה לַמִּשְׁפָּט» (במדבר לה: יא-יב).ש

 «Vous construirez des villes propres à vous servir de cités d’asile: là se réfugiera le meurtrier, homicide par imprudence.  Ces villes serviront, chez vous, d’asile contre le vengeur du sang, afin que le meurtrier ne meure point avant d’avoir comparu devant l’assemblée pour être jugé.» (Nombres 35: 11-12)[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Parashat Pin’has, le droit des femmes à l’Egalité

illustration from The Bible and Its Story Taught by One Thousand Picture Lessons. Edited by Charles F. Horne and Julius A. Bewer. 1908.

illustration from The Bible and Its Story Taught by One Thousand Picture Lessons. Edited by Charles F. Horne and Julius A. Bewer. 1908.

Lors du partage des terres entre tribus respectives, les cinq filles de Tselofhad, estimant que la famille de leur père, ne comptant point d’héritiers mâles, serait lésée de ne point jouir du droit à la terre et de son héritage et disparaîtrait d’entre les Hébreux, s’adressent à Moïse:

ש«וַתִּקְרַבְנָה בְּנוֹת צְלָפְחָד… וַתַּעֲמֹדְנָה לִפְנֵי מֹשֶׁה וְלִפְנֵי אֶלְעָזָר הַכֹּהֵן וְלִפְנֵי הַנְּשִׂיאִם וְכָל-הָעֵדָה פֶּתַח אֹהֶל-מוֹעֵד לֵאמֹר» (במדבר כז: א-ב).ש

«Alors s’approchèrent les filles de Tselofhad… elles se présentèrent devant Moïse, devant Eléazar le pontife, devant les phylarques et toute la communauté, à l’entrée de la tente d’assignation, disant…» (Nombres 27: 1-2)[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Parashat Balak, Israël, la bénédiction de l’Alliance

Malgré la volonté ferme de Balak, roi de Moav, de détruire Israël par la malédiction du plus réputé des prophètes des Nations, Bil’am, invité par ce dernier à maudire Israël, avoue sa totale impuissance à répondre à cette requête:

ש«מָה אֶקֹּב לֹא קַבֹּה אֵל וּמָה אֶזְעֹם לֹא זָעַם יְהוָה» (במדבר כג: ח).[1]ש

«Comment maudirais-je celui que Dieu n’a point maudit? Comment menacerai-je, quand l’Éternel est sans colère?» (Nombres 23: 8)

Le motif avancé par Bil’am consiste en l’affirmation  que l’Eternel, malgré la désobéissance d’Israël, n’a jamais maudit Son peuple. Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 3 commentaires

Parashat Houkat, l’épreuve du serpent d’airain

Le Brun Le serpent d'Airain

Le Brun Le serpent d’Airain

ש«וַיְשַׁלַּח יְהוָה בָּעָם אֵת הַנְּחָשִׁים הַשְּׂרָפִים וַיְנַשְּׁכוּ אֶת-הָעָם וַיָּמָת עַם-רָב מִיִּשְׂרָאֵל» (במדבר כא: ו).ש

«Alors l’Éternel suscita contre le peuple les serpents brûlants, qui mordirent le peuple, et il périt une multitude d’Israël» (Nombres 21: 6).[1]

L’ingratitude des fils d’Israël à l’encontre de l’Eternel et de son fidèle serviteur Moïse (Nombres 21, 5) qui les firent, pourtant, sortir d’Egypte, leur vaut de s’exposer au châtiment divin, celui d’être soumis à la mort par le venin des serpents. Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 4 commentaires

Parashat Korah, le berger fidèle

David ben Gourion au kibbouts Sedeh Boker

David ben Gourion au kibbouts Sedeh Boker

ש«וַיִּקָּהֲלוּ עַל-מֹשֶׁה וְעַל-אַהֲרֹן וַיֹּאמְרוּ אֲלֵהֶם רַב-לָכֶם כִּי כָל-הָעֵדָה כֻּלָּם קְדֹשִׁים וּבְתוֹכָם יְהוָה וּמַדּוּעַ תִּתְנַשְּׂאוּ עַל-קְהַל יְהוָה» (במדבר טז: ג).ש

«…et, s’étant attroupés autour de Moïse et d’Aaron, ils leur dirent: « C’en est trop de votre part! Toute la communauté, oui, tous sont des saints, et au milieu d’eux est le Seigneur; pourquoi donc vous érigez-vous en chefs de l’assemblée du Seigneur? » » (Nombres 16: 3) Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Parashat Shela’h Lekha, un peuple en marche!

Pionnières et pionniers en Erets Israël

Pionnières et pionniers en Erets Israël

Exhorté par Israël pour explorer la terre de Canaan, Moïse se voit contraint, malgré son appréhension, d’envoyer douze princes, selon les douze tribus. Dès leur retour, ceux-ci reconnaissent dans leur rapport d’activité et d’investigation que la terre est  féconde et regorge d’abondance. Notons que le témoignage de ces princes fait à deux reprises mention du fruit de la terre, redondance biblique confirmant le règne de la bénédiction sur Erets Israël:

ש«וַיָּשִׁיבוּ אֹתָם דָּבָר וְאֶת-כָּל-הָעֵדָה וַיַּרְאוּם אֶת-פְּרִי הָאָרֶץ. וַיְסַפְּרוּ-לוֹ וַיֹּאמְרוּ בָּאנוּ אֶל-הָאָרֶץ אֲשֶׁר שְׁלַחְתָּנוּ וְגַם זָבַת חָלָב וּדְבַשׁ הִוא וְזֶה-פִּרְיָהּ» (במדבר יג: כו-כז).ש

«Ils rendirent compte à eux et à toute la communauté, leur montrèrent les fruits de la contrée, et lui firent ce récit: « Nous sommes entrés dans le pays où tu nous avais envoyés; oui, vraiment, il ruisselle de lait et de miel, et voici de ses fruits».  (Nombres 13: 26-27). Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , , , | 2 commentaires

Parashat BeHa’alotekha, apprendre à espérer

Gerhart Moritz Riegner (1911-2001) à gauche

Gerhart Moritz Riegner (1911-2001) à gauche

Le temps fondateur de Pessah, marquant la naissance du peuple d’Israël, a été fixé inexorablement au 14 Nissan (Nombres 9: 5), date à laquelle on présente le sacrifice de la fête. Or, pour ceux qui, en raison d’un deuil ou d’un voyage au loin, en auraient été empêchés, une nouvelle opportunité leur est offerte, le 14 Iyar, soit un mois jour pour jour après la date de Pessah (Pessah Shéni; Nombres 9: 10-12). Comment est-ce possible?

Cette date du 14 Nissan a été programmée et initiée par l’Eternel. Pour preuve, l’attitude expectative de Moïse (Nombres 9: 8). Il s’avère toutefois que les fils d’Israël, frappés d’impureté rituelle se sentant lésés de ne pouvoir offrir l’agneau pascal avec la communauté d’Israël, ne désespèrent pourtant point de réintégrer l’ensemble de la communauté d’Israël: Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 3 commentaires

Parashat Nasso, quand l’Eternel efface Son Nom

L’époux jaloux de son épouse et la suspectant d’avoir cohabité avec un autre homme, définie comme «Isha Sota» («la femme qui dévie»), lui impose l’épreuve des eaux amères («les eaux de l’amertume»,מֵי הַמָּרִים ):

ש«ש«וְהִשְׁבִּיעַ אֹתָהּ הַכֹּהֵן וְאָמַר אֶל-הָאִשָּׁה אִם-לֹא שָׁכַב אִישׁ אֹתָךְ וְאִם-לֹא שָׂטִית טֻמְאָה תַּחַת אִישֵׁךְ הִנָּי מִמֵּי הַמָּרִים הַמְאָרְרִים הָאֵלֶּה.»  (במדבר ה’, יט)ש

«Puis le prêtre adjurera cette femme. Il lui dira: « Si un homme n’a pas eu ton époux, sois épargnée par ces eaux amères de la malédiction » (Nombres 5: 19).[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , | 4 commentaires

Mordechaï Ardon, un artiste de la Paix

Mordechaï Ardon, vision de la Fin des Temps (Haïm Ouizemann, Jérusalem mai 2017 ©)

Mordechaï Ardon, vision de la Fin des Temps (Haïm Ouizemann, Jérusalem mai 2017 ©)

«…ceux-ci alors de leurs glaives forgeront des socs de charrue… un peuple ne tirera plus l’épée contre un autre peuple, et on n’apprendra plus l’art des combats» (Isaïe 2: 4).

Mordechaï Ardon (1896-1992), professeur d’Art à l’Ecole des Beaux-Art de Betsalel, l’un des plus grands artistes israéliens[1], doit sa célébrité grâce à son œuvre magistrale, le grand vitrail situé à l’intérieur de la de la Bibliothèque Nationale d’Israël sur le campus de l’Université de Jérusalem à Guivat Ram. Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 3 commentaires

Parashat BeMidbar, les Lévi, une fidélité désintéressée

 La tribu de Levi, vitrail de Chagall (Hôpital Hadassa).

La tribu de Levi, vitrail de Chagall (Hôpital Hadassa).

Alors que l’Eternel ordonne à Moïse de dénombrer les fils d’Israël par tribu respective (Nombres 1: 2), la tribu des Lévi est totalement exclue de ce dénombrement:

ש«וְהַלְוִיִּם, לְמַטֵּה אֲבֹתָם לֹא הָתְפָּקְדוּ בְּתוֹכָם» (במדבר א: מז).ש

«Quant aux Lévi, eu égard à leur tribu paternelle, ils ne figurèrent point dans ce dénombrement» (Nombres 1: 47).[1]

Pourquoi la Tribu des Lévi n’est-elle point inclue dans ce dénombrement? S’agirait-il d’un privilège accordé en vertu d’un choix délibéré de la part de l’Eternel? Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Jérusalem, le mont Moriah

Jérusalem, le mont Moriah (© Photo: Haïm Ouizemann )

Jérusalem, le mont Moriah (© Photo: Haïm Ouizemann )

Selon la Tradition biblique, le mont Moriah est identifié à la Cité de Jérusalem au lieu même où le roi Shlomo (Salomon) édifia le Temple:

ש«וַיָּחֶל שְׁלֹמֹה לִבְנוֹת אֶת-בֵּית-יְהוָה בִּירוּשָׁלִַם בְּהַר הַמּוֹרִיָּה אֲשֶׁר נִרְאָה לְדָוִיד אָבִיהוּ אֲשֶׁר הֵכִין בִּמְקוֹם דָּוִיד, בְּגֹרֶן אָרְנָן הַיְבוּסִי» (דה »ב, ג: א).ש

«Salomon commença à bâtir la maison du Seigneur à Jérusalem, sur le mont Moriah; là, [le Seigneur] était apparu à son père David, qui avait fixé son choix sur l’emplacement lui appartenant dans l’aire d’Ornan, le Jébuséen». (II Chroniques 3: 1). Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 6 commentaires

Parashot BeHar- Be’Houkotaï, une Révolution silencieuse

l'année shabbatique ( Haïm Ouizemann, ©)

l’année shabbatique ( Haïm Ouizemann, ©)

L’Homme détient-il le pouvoir de réparer le monde après la brisure primordiale? ADaM, en transgressant l’injonction de l’Eternel de ne point consommer du fruit de l’arbre du Bien et du Mal, entraînera-t-il le déclin progressif de l’Humanité?

Cette brisure, après la Génération du Déluge et celle de la Tour de Babel, ne fera que croître. Même Noé, juste parmi ses contemporains, choisi par l’Eternel afin de relever les éclats de la brisure du Premier Homme ADaM, échouera à son tour.

Quelle sera, alors,  la voie de l’Eternel dans son intention de renouveler l’Humanité? Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Parashat Emor, Le Cohen, l’éternité de la Vie

La birkat hacohanim

La birkat hacohanim

La parasha Emor se caractérise par le strict interdit imposé aux Cohanim de ne point pénétrer la sphère de la mort[1] afin de ne contracter aucune impureté qui invaliderait leur service divin rendu en faveur de l’ensemble du peuple d’Israël:

ש«וַיֹּאמֶר יְהוָה אֶל-מֹשֶׁה אֱמֹר אֶל-הַכֹּהֲנִים בְּנֵי אַהֲרֹן וְאָמַרְתָּ אֲלֵהֶם לְנֶפֶשׁ לֹא-יִטַּמָּא בְּעַמָּיו» (ויקרא כא: א).ש

«L’Éternel dit à Moïse: « Parle aux prêtres, fils d’Aaron, et dis-leur: Nul ne doit se souiller par le cadavre d’un de ses concitoyens» (Lévitique 21: 1)[2] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Parashot Aharei Mot-Kedoshim, Sainteté, entre responsabilité collective et individuelle

Israël la lumière des Nations

Israël la lumière des Nations

La péricope Kedoshim («saints») se caractérise par le développement des Dix Paroles qu’Israël reçoit au mont Sinaï.

ש«דַּבֵּר אֶל-כָּל-עֲדַת בְּנֵי-יִשְׂרָאֵל וְאָמַרְתָּ אֲלֵהֶם קְדֹשִׁים תִּהְיוּ כִּי קָדוֹש אֲנִי יְהוָה אֱלֹהֵיכֶם» (ויקרא יט: ב).ש

«Parle à toute la communauté des enfants d’Israël et dis-leur: Soyez saints! Car je suis saint, moi l’Éternel, votre Dieu» (Lévitique 19: 2)

Le grand commentateur Rachi va à trois reprises expliquer le sens de cette notion de sainteté: Effectivement, il s’avère que «toutes les fois que l’on trouve une mise en garde contre la débauche, on trouve mention de la sainteté: ‘Ils ne prendront pas une femme prostituée ou profanée […] je suis l’Eternel qui vous sanctifie’ (Lévitique 21, 7 et 8); ‘et il ne profanera pas sa descendance dans son peuple, car je suis l’Eternel qui le sanctifie’ (Lévitique 21, 15); ‘ils seront saints […] ils ne prendront pas une femme prostituée ou profanée’ (Lévitique 21, 6 et 7)[1]. Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Yom HaAtSMaOuT: Signez la Déclaration d’Indépendance de l’Etat d’Israël!

Rouleau de la Déclaration d’Indépendance de l’Etat d’Israël

Rouleau de la Déclaration d’Indépendance de l’Etat d’Israël

1 mai 2017/ 7 Yiar 5777 [1]. En ce jour historique où l’Etat  d’Israël commémore son 69e anniversaire d’Indépendance, je vous invite à témoigner votre soutien à notre nation en apposant votre signature auprès de celle des Fondateurs de l’Etat hébreu.

Inscrivez (dans la rubrique commentaires) votre Prénom et Nom, votre pays ainsi qu’une réflexion personnelle en l’honneur de la Création de l’Etat d’Israël.

Lecture du Rouleau de la Déclaration d’Indépendance (14 Mai 1948/ 5 Yiar 5708 Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , | 49 commentaires

Parashot Tazria-Metsora, la lèpre du Renouveau

"Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa", Antoine-Jean Gros. 1804

« Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa », Antoine-Jean Gros. 1804

Les deux péricopes Tazria- Metsora introduisent l’une des notions les plus complexes relative aux principes de pureté et d’impureté: la lèpre. Le cohen, (prêtre) est le seul habilité à déterminer l’ampleur et la gravité de cette maladie rendant impur celui qui en est atteint. Le malade, écarté de son proche environnement social afin d’éviter toute contagion possible, ne pourra le réintégrer que sur l’ordre du cohen:

ש«וְרָאָה הַכֹּהֵן אֶת-הַנֶּגַע בְּעוֹר-הַבָּשָׂר וְשֵׂעָר בַּנֶּגַע הָפַךְ לָבָן וּמַרְאֵה הַנֶּגַע עָמֹק מֵעוֹר בְּשָׂרוֹ נֶגַע צָרַעַת הוּא וְרָאָהוּ הַכֹּהֵן וְטִמֵּא אֹתוֹ» (ויקרא יג: ג).ש

«Le pontife examinera cette affection de la peau: si le poil qui s’y trouve est devenu blanc, et que la plaie paraisse plus profonde que la peau du corps, c’est une plaie de lèpre. Cela constaté, le pontife le déclarera impur». (Lev. 13: 3)[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Parashat Shemini, Du Sacré au Saint

Le Grand-Prêtre dans le Saint des Saints ( צילום: ציור וקסברגר)

Le Grand-Prêtre dans le Saint des Saints ( צילום: ציור וקסברגר)

Pourquoi l’Eternel décide-t-il, le jour même de l’inauguration du Mishkan, de la Tente du Rendez-Vous, de terrasser Nadav et Avihou, rendant ainsi impur par la mort ce lieu le jour même de sa consécration? Or, cet acte extrême est dû à leur comportement hors cadre:

ש«וַיִּקְחוּ בְנֵי-אַהֲרֹן נָדָב וַאֲבִיהוּא אִישׁ מַחְתָּתוֹ וַיִּתְּנוּ בָהֵן אֵשׁ וַיָּשִׂימוּ עָלֶיהָ קְטֹרֶת וַיַּקְרִיבוּ לִפְנֵי יְהוָה אֵשׁ זָרָה אֲשֶׁר לֹא צִוָּה אֹתָם» (ויקרא י: א).ש

«Les fils d’Aaron, Nadav et Avihou, prenant chacun leur encensoir, y mirent du feu, sur lequel ils jetèrent de l’encens, et apportèrent devant le Seigneur un feu étranger sans qu’il le leur eût ordonné». (Lévitique 10: 1 )[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , , | 4 commentaires

Parashat Shabbat Hol HaMoëd Pessah,  Moïse ou l’Alliance renouvelée

Les Dix Commandements Cecil B. DeMille, ( 1956),,Charlton Heston, Moïse .

Les Dix Commandements Cecil B. DeMille, ( 1956),,Charlton Heston, Moïse .

Pourquoi ce passage de la Thora[1] survenant après la faute du veau d’or est-il lu le Shabbat de Hol HaMoëd Pessah? Pourquoi vouloir, en ce temps de joie rédemptrice où tout le peuple d’Israël commémore la Sortie d’Egypte, rappeler la brisure du lien entre l’Eternel et le peuple d’Israël? Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

Shabbat HaGadol, l’agneau de la Délivrance

Au soir du 14 Nissan, tout  Israël réuni en famille va s’apprêter à revivre la Sortie d’Egypte. Ce temps historique de délivrance sans aucun autre pareille dans l’Histoire de l’Humanité est précédé par le Shabbat HaGadol. Que recouvre ce terme de Shabbat HaGadol? Pourquoi l’adjectif «Gadol» («Grand») se décline-t-il en hébreu au genre masculin, alors que le shabbat est au féminin en hébreu? On aurait attendu un accord au féminin: «Guedolah»- «HaShabbat HaGuedolah»!

Certains commentateurs enseignent que l’adjectif au masculin «Gadol» se rapporterait au substantif masculin en hébreu Jour «יוֹם» («Yom») qui, dans l’expression «Shabbat HaGadol», est sous-entendu:

ש«זָכוֹר אֶת-יוֹם הַשַּׁבָּת לְקַדְּשׁוֹ» (שמות כ: ז)ש

«Tu dois te souvenir du Jour du Shabbat pour le sanctifier». (Ex. 20: 7) Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , , , , | 3 commentaires

Parashat VaYkra, L’Eternel en quête de l’Homme

Abraham Joshua Heschel, Un maître à penser, maître pour agir

Abraham Joshua Heschel, Un maître à penser, maître pour agir

«Toute l’histoire humaine telle que la décrit la Bible peut être résumée en une phrase: Dieu est en quête de l’homme… Quand Adam et Eve se dissimulèrent à sa Présence, le Seigneur appela : Où es-tu? (Gen. 3: 9)… Cet appel retentit sans cesse ni trêve. C’est le faible écho d’une faible voix, jamais exprimée en mots, jamais traduit en catégories de l’entendement, ineffable et mystérieux, aussi ineffable et mystérieux que la gloire qui emplit le monde entier». Ce texte remarquable rédigé par Avraham Yehoshoua Heschel, (1907-1972), l’un des plus grands penseurs juifs du XXe  siècle, ne cesse d’interpeller notre conscience. Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , , | 2 commentaires

Parashot VaYakel- Pekoudey, L’Attente du Rendez-Vous

ש«וַיְגָרֶשׁ אֶת-הָאָדָם וַיַּשְׁכֵּן מִקֶּדֶם לְגַן-עֵדֶן אֶת-הַכְּרֻבִים וְאֵת לַהַט הַחֶרֶב הַמִּתְהַפֶּכֶת לִשְׁמֹר אֶת-דֶּרֶךְ עֵץ הַחַיִּים» (בראשית ג: כד).ש

«Ayant chassé l’homme, il posta en avant du jardin d’Éden les chérubins, avec la lame de l’épée flamboyante, pour garder les abords de l’Arbre de Vie». (Gen. 3: 24)

Adam et Hava, pour avoir désobéi à l’injonction divine de ne point consommer du fruit de l’arbre de la Connaissance du bien et du mal, sont rejetés du Jardin d’Eden et ne peuvent plus jouir de la Présence divine qui y règne: Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , | 4 commentaires

Parashat Ki Tissa, Tolérance, Liberté ou l’Eclatement de la Parole

En cette Parasha relatant l’épisode de l’édification du veau d’or par les Hébreux, le Prophète Moïse décide de sa propre initiative -sans même avoir pris à cœur d’en référer à l’Eternel- de briser les Tables de l’Alliance, l’infini Joyau donné au Mont Sinaï:

ש«וַיְהִי כַּאֲשֶׁר קָרַב אֶל-הַמַּחֲנֶה וַיַּרְא אֶת-הָעֵגֶל וּמְחֹלֹת וַיִּחַר-אַף מֹשֶׁה וַיַּשְׁלֵךְ מִיָּדָו אֶת-הַלֻּחֹת וַיְשַׁבֵּר אֹתָם תַּחַת הָהָר» (שמות לב: יט).ש

«Or, comme il approchait du camp, il aperçut le veau et les danses. Le courroux de Moïse s’alluma; il jeta de ses mains les tables et les brisa au pied de la montagne.» (Exode 32: 19)[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 4 commentaires

Shabbat Zakhor, Amalek et la Brisure du Nom

Meguilat Esther

Meguilat Esther

En ce Shabbat Zakhor, précédant la fête de Pourim et la lecture de la Meguilah Esther, Israël reçoit l’injonction catégorique de se souvenir ad vitam aeternam d’Amalek afin d’en effacer totalement le nom de l’histoire du genre humain.

ש«זָכוֹר אֵת אֲשֶׁר-עָשָׂה לְךָ עֲמָלֵק בַּדֶּרֶךְ בְּצֵאתְכֶם מִמִּצְרָיִם.  אֲשֶׁר קָרְךָ בַּדֶּרֶךְ וַיְזַנֵּב בְּךָ כָּל-הַנֶּחֱשָׁלִים אַחֲרֶיךָ וְאַתָּה עָיֵף וְיָגֵעַ וְלֹא יָרֵא אֱלֹהִים. וְהָיָה בְּהָנִיחַ יְהוָה אֱלֹהֶיךָ לְךָ מִכָּל-אֹיְבֶיךָ מִסָּבִיב בָּאָרֶץ אֲשֶׁר יְהוָה-אֱלֹהֶיךָ נֹתֵן לְךָ נַחֲלָה לְרִשְׁתָּהּ תִּמְחֶה אֶת-זֵכֶר עֲמָלֵק מִתַּחַת הַשָּׁמָיִם לֹא תִּשְׁכָּח» (דברים כה: יז-יט).ש Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , | 1 commentaire

Parashat Terouma, La Parole itinérante

L’Arche d’Alliance renfermant les Tables de pierre, où sont gravées les Dix Paroles, se distingue de deux autres ustensiles de la Tente du Rendez-Vous (Ohel Mo’ed/ אֹהֶל מוֹעֵד): la table des pains de proposition et l’autel de l’encens.  Alors que les barres transversales de ces deux derniers ustensiles peuvent être démontées et retirées, celles de l’Arche d’Alliance ne doivent en aucune façon être séparées des anneaux dans lesquels elles sont enserrées.

ש«בְּטַבְּעֹת הָאָרֹן יִהְיוּ הַבַּדִּים לֹא יָסֻרוּ מִמֶּנּוּ» (שמות כה: טו).ש

«Les barres, engagées dans les anneaux de l’arche, n’en seront point retirées» (Ex. 25: 15)[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Parashat Mishpatim, Ecoute la Liberté!

egypt-exodus-2L’Eternel, après le don des Dix Paroles, s’adresse par la voix de Moïse à Israël afin de lui enseigner les lois qu’il devra pratiquer (Lois d’ordre casuistique):

ש«וְאִם-אָמֹר יֹאמַר, הָעֶבֶד אָהַבְתִּי אֶת-אֲדֹנִי אֶת-אִשְׁתִּי וְאֶת-בָּנָי לֹא אֵצֵא חָפְשִׁי. וְהִגִּישׁוֹ אֲדֹנָיו אֶל-הָאֱלֹהִים וְהִגִּישׁוֹ אֶל-הַדֶּלֶת אוֹ אֶל-הַמְּזוּזָה וְרָצַע אֲדֹנָיו אֶת-אָזְנוֹ בַּמַּרְצֵעַ וַעֲבָדוֹ לְעֹלָם» (שמות כא: ה-ו).ש

«Que si l’esclave dit: « J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas être affranchi », 6 son maître l’amènera par-devant le tribunal, on le placera près d’une porte ou d’un poteau; et son maître lui percera l’oreille avec un poinçon et il le servira indéfiniment» (Ex. 21: 5-6)[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , | 2 commentaires

Parashat Yitro, entre particularisme et universalisme

Au  premier du troisième mois qui est le mois de Sivan, après la victoire sur les Amalécites, les fils d’Israël parviennent  au pied du Mont Sinaï:

ש«וַיִּסְעוּ מֵרְפִידִים וַיָּבֹאוּ מִדְבַּר סִינַי וַיַּחֲנוּ בַּמִּדְבָּר וַיִּחַן-שָׁם יִשְׂרָאֵל נֶגֶד הָהָר» (שמות יט: ב).ש

«Partis de Refidim, ils entrèrent dans le désert de Sinaï et y campèrent, Israël y campa en face de la montagne» (Exode 19: 2).[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , | 1 commentaire

Parashat BeShala’h, Les Eaux de la Délivrance

 

Marc Chagall, La Traversée de la Mer Rouge 1955 Huile sur toile Hauteur 216,5 cm Largeur 146 cm

Marc Chagall, La Traversée de la Mer Rouge 1955 Huile sur toile Hauteur 216,5 cm Largeur 146 cm

ש«וַיֻּגַּד לְמֶלֶךְ מִצְרַיִם כִּי בָרַח הָעָם וַיֵּהָפֵךְ לְבַב פַּרְעֹה וַעֲבָדָיו אֶל-הָעָם וַיֹּאמְרוּ מַה-זֹּאת עָשִׂינוּ כִּי-שִׁלַּחְנוּ אֶת-יִשְׂרָאֵל מֵעָבְדֵנוּ» (שמות יד: ה).ש

«On rapporta au roi d’Égypte que le peuple s’enfuyait. Alors les dispositions de Pharaon et de ses serviteurs changèrent à l’égard de ce peuple et ils dirent: « Qu’avons-nous fait là, d’affranchir les Israélites de notre servitude» (Exode 14: 5)[1]

ש«וַיֶּאְסֹר אֶת-רִכְבּוֹ וְאֶת-עַמּוֹ לָקַח עִמּוֹ» (שמות יד: ו).ש

«Il fit atteler son char, emmena avec lui son peuple» (Exode 14: 6) Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

Parashat Bo, transmettre pour renaître

Haggada de Pessah

Haggada de Pessah

ש«וַיּוּשַׁב אֶת-מֹשֶׁה וְאֶת-אַהֲרֹן אֶל-פַּרְעֹה וַיֹּאמֶר אֲלֵהֶם לְכוּ עִבְדוּ אֶת-יְהוָה אֱלֹהֵיכֶם מִי וָמִי הַהֹלְכִים» (שמות י: ח).

«Moïse et Aaron furent rappelés auprès de Pharaon, qui leur dit: « Allez servir l’Éternel votre Seigneur; quels sont ceux qui partiront?» (Exode 10: 8)[1]

Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Parashat VaEra, quand la patience devient Liberté!

Se souvenir…Ne jamais oublier!

Se souvenir…Ne jamais oublier!

27  Janvier 1945. Les forces russes libèrent le camp d’extermination d’Auschwitz –Birkenau. Le monde découvre, alors, l’indicible extermination de six millions de Juifs dans toute son horreur… 27 Janvier 2017. Le monde entier commémore la «Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de la Shoah». Quelle leçon Israël et l’humanité doivent-ils tirer de la Shoah où des hommes, des femmes et des enfants, abandonnés de tous,  périrent au nom de leur appartenance au peuple juif?

ש«וַיְדַבֵּר יְהוָה אֶל-מֹשֶׁה וְאֶל-אַהֲרֹן וַיְצַוֵּם אֶל-בְּנֵי יִשְׂרָאֵל וְאֶל-פַּרְעֹה מֶלֶךְ מִצְרָיִם לְהוֹצִיא אֶת-בְּנֵי-יִשְׂרָאֵל מֵאֶרֶץ מִצְרָיִם» (שמות ו: יג).ש

«Alors l’Éternel parla à Moïse et à Aaron; il leur donna des ordres pour les enfants d’Israël et pour Pharaon, roi d’Égypte, afin de faire sortir les enfants d’Israël du pays d’Égypte» (Exode 6: 13)[1]

Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Parashat Shemot, Moïse ou la conscience hébraïque

 

"Plus jamais"

« Plus jamais! »

L’union des frères se réalisera-t-elle? Alors que le Livre de Bereshit s’achève sur cette interrogation relative à  la brisure fraternelle entamée avec le fratricide primordial d’Abel, le livre de Shemot (Exode)  s’ouvre sur les noms des fils d’Israël (Exode 1:1-4), avant de constater qu’à la mort de Yossef, ils se dispersent  sur  l’ensemble du  territoire d’Egypte:

ש«וַיָּמָת יוֹסֵף וְכָל-אֶחָיו וְכֹל הַדּוֹר הַהוּא. ז וּבְנֵי יִשְׂרָאֵל פָּרוּ וַיִּשְׁרְצוּ וַיִּרְבּוּ וַיַּעַצְמוּ בִּמְאֹד מְאֹד וַתִּמָּלֵא הָאָרֶץ אֹתָם» (שמות א: ו-ז).ש

Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , | 2 commentaires

Jérusalem, Jérusalem!

HaKotel Hama'aravi (Photo: ©Haïm Ouizemann)

HaKotel Hama’aravi (Photo: ©Haïm Ouizemann)

Dimanche 15 Janvier 2017. La Conférence internationale pour la paix au Proche-Orient, organisée par la France jette non seulement le discrédit sur cette dernière mais aussi  demeurera comme le témoignage du  déshonneur des Nations.

Trois mille ans ont passé  mais Israël, ce petit peuple parmi les Nations, n’a jamais cessé de rêver de retrouver sa mère-patrie Erets Israël et Jérusalem, sa Capitale éternelle. Jérusalem a attendu patiemment le retour de ses enfants.  Comment ne point chanter et remercier l’Eternel de nous avoir rendu le cœur vivant de notre nation.

Je dédie ce poème « Jérusalem, Jérusalem! » à ma nation, et à mon peuple Israël! Lire la suite

Publié dans Opinion | Tagué , , | 3 commentaires

Parashat VaYehi, Ya’akov, le visionnaire du peuple d’Israël

Jacob bénit Ephraim et Ménasshé, Benjamin West, 1820-1738

Jacob bénit Ephraim et Ménasshé, Benjamin West, 1820-1738

Cette parasha relatant la mort du Patriarche Ya’akov vient conclure le Livre de Bereshit qui débute par l’histoire du fratricide de Hevel (Abel) par Caïn et s’achève sur la rencontre historique entre Yossef et tous ses frères avec lesquels il noue de nouveaux liens fraternels. Si l’hostilité et la haine des frères à l’encontre Yossef semblent s’être estompées, est-il toutefois possible d’affirmer que l’union tant espérée par Yaakov a été pleinement réalisée? Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , | 3 commentaires

Parashat VaYigash, Benyamin, la force de la non-violence

 

Léon Pierre Urbain Bourgeois, 1863

Léon Pierre Urbain Bourgeois, 1863

ש«וְיִשְׂרָאֵל אָהַב אֶת-יוֹסֵף מִכָּל-בָּנָיו כִּי-בֶן-זְקֻנִים הוּא לוֹ וְעָשָׂה לוֹ כְּתֹנֶת פַּסִּים» (בראשית לז: ג).ש

«Or Israël préférait Joseph à ses autres enfants parce qu’il était le fils de sa vieillesse; et il lui avait fait une tunique à rayures». (Gen. 37: 3)

Yossef est décrit comme étant le «fils de la vieillesse» de Ya’akov. Toutefois, cela reflète-t-il une quelconque réalité objective ou subjective? Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , , , | 6 commentaires

Parashat Mikets, Yossef,  la tunique de lumière

José Vergara "La tunique de Joseph", 1790

José Vergara « La tunique de Joseph », 1790

La parasha Mikets est, selon la Tradition hébraïque,  toujours lue lors de la fête de Hanouccah, la fête des lumières commémorant la victoire spirituelle des Macchabées sur l’envahisseur grec en Israël. Pourquoi la tradition hébraïque attache-t-elle autant d’importance à  faire coïncider la lecture de cette parasha à l’histoire relatant le  miracle de la petite fiole d’huile qui, retrouvée parmi les ruines du Temple de Jérusalem, va permettre l’allumage de la Menorah?

Yosseph, dans la parasha précédente, est envoyé par son père depuis la vallée de Hébron auprès de ses frères qui, le voyant, décident de le jeter dans une citerne vide d’eau. C’est alors que des Midianites le font remonter de la citerne pour le vendre à une caravane d’Ismaélites qui le font descendre en Egypte et le vendent comme esclave. Or, qu’adviendra-t-il de Yosseph en Egypte?  Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 4 commentaires

Parashat VaYeshev, Yossef  l’Echelle de la Fraternité

יוסף מספר לאחיו את חלומותיו ג'יימס טיסוט, צייר צרפתי, 1902-1836

יוסף מספר לאחיו את חלומותיו
ג’יימס טיסוט, צייר צרפתי, 1902-1836

ש«וַיִּרְאוּ אֹתוֹ מֵרָחֹק וּבְטֶרֶם יִקְרַב אֲלֵיהֶם וַיִּתְנַכְּלוּ אֹתוֹ לַהֲמִיתוֹ» (בראשית לז: יח).ש

«Ils l’aperçurent de loin; et, avant qu’il fût près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir.» (Gen. 37, 18).[1]

Nous assistons dans cette péricope à la tragique répétition du premier assassinat de l’Histoire humaine, lorsque Caïn assassina son propre frère Abel. Depuis, le genre humain n’en finit point de se détruire! Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , | 1 commentaire

Parashat VaYshlakh, la métamorphose de Ya’akov

 

« Jacob luttant avec l’ange » Rembrandt

« Jacob luttant avec l’ange » Rembrandt

De nombreuses interrogations émergent de cette parasha toute enveloppée de mystère. Ya’akov  doit, seul dans la nuit, lutter contre un homme dont l’identité reste totalement inconnue:

ש«וְהוּא לָן בַּלַּיְלָה-הַהוּא בַּמַּחֲנֶה  וַיִּוָּתֵר יַעֲקֹב, לְבַדּוֹ; וַיֵּאָבֵק אִישׁ עִמּוֹ עַד עֲלוֹת הַשָּׁחַר. כו וַיַּרְא כִּי לֹא יָכֹל לוֹ וַיִּגַּע בְּכַף-יְרֵכוֹ; וַתֵּקַע כַּף-יֶרֶךְ יַעֲקֹב, בְּהֵאָבְקוֹ עִמּוֹ» (בראשית לב: כב; כה-כו).ש

«Il (Ya’akov] demeura cette nuit dans le camp…Jacob étant resté seul, un homme lutta avec lui, jusqu’au lever de l’aube. 26 Voyant qu’il ne pouvait le vaincre, il lui pressa la cuisse; et la cuisse de Jacob se luxa tandis qu’il luttait avec lui». (Gen. 32: 22- 25-26)[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , | 4 commentaires

Parashat VaYétsé, Ya’akov, un monde unifié  

"Le rêve de Jacob", Marc Shagall (Musée de Nice )

« Le rêve de Jacob », Marc Shagall (Musée de Nice )

 Dès lors que Ya’akov quitte sa terre natale, Erets Cana’an, il «arriva au lieu», sans plus de précisions.

ש«וַיִּפְגַּע בַּמָּקוֹם וַיָּלֶן שָׁם כִּי-בָא הַשֶּׁמֶשׁ וַיִּקַּח מֵאַבְנֵי הַמָּקוֹם וַיָּשֶׂם מְרַאֲשֹׁתָיו וַיִּשְׁכַּב בַּמָּקוֹם הַהוּא» (בראשית כח, יא).ש

«Il arriva au lieu, il s’y reposa, parce que le soleil était couché. II prit d’entre les  pierres du lieu, en fit son chevet et passa la nuit dans ce lieu.» (Gen. 28: 11).[1]

Le verbe hébraïque  וַיִּפְגַּע  (Racine verbale P. G. ‘ / פ. ג. ע), signifie «rencontrer subitement» (Gen. 32, 2; I Sam. 10: 5; Isaïe 47: 3), «s’unir, toucher» (Josué 17: 10) et «exaucer une prière» (Gen. 23: 8; Jérémie 7:  16). Tous ces verbes renferment toujours une idée de violence, mais aussi d’une rencontre intense, caractère inhérent à la vocation du troisième Patriarche, Ya’akov. Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

La France devrait avoir honte d’étiqueter les produits fabriqués par des Juifs

Michael Oren (Député du Parti Koulanou à la Knesset et Ancien Ambassadeur d'Israël aux Nations-Unies)

Michael Oren (Député du Parti Koulanou à la Knesset et Ancien Ambassadeur d’Israël aux Nations-Unies)

Le gouvernement français vient de décider d’étiqueter les produits en provenance de Judée-Samarie et du Golan. Cette décision, pour scandaleuse qu’elle soit, ne fait aucunement honneur à la démocratie française soucieuse, pourtant, de réitérer son amitié à l’égard de l’état hébreu. Michael Oren (Député du Parti Koulanou à la Knesset  et Ancien Ambassadeur d’Israël aux Nations-Unies) nous propose de méditer sur cette décision honteuse. Je vous propose la traduction de son article publié le 30/ 11/16 dans « Newsweek ».

Le vice-ministre israélien de la diplomatie explique son appel aux Israéliens à «réfléchir à deux fois» avant d’acheter des produits français. Lire la suite

Publié dans Opinion | Tagué , | 9 commentaires

Parashat Toledot, Rivka, la sagesse féminine

Gustave Doré

Gustave Doré

Rivka, appelée à devenir la seconde Matriarche d’Israël, se révèle posséder la forte personnalité d’une femme qui sait prendre la bonne décision au moment opportun:

ש«וְרִבְקָה שֹׁמַעַת בְּדַבֵּר יִצְחָק אֶל-עֵשָׂו בְּנוֹ וַיֵּלֶךְ עֵשָׂו הַשָּׂדֶה לָצוּד צַיִד לְהָבִיא. וְרִבְקָה אָמְרָה אֶל-יַעֲקֹב בְּנָהּ לֵאמֹר: הִנֵּה שָׁמַעְתִּי אֶת-אָבִיךָ מְדַבֵּר אֶל-עֵשָׂו אָחִיךָ» (בראשית כז, ה-ו).[1]ש

«Or Rébecca entend ce qu’Isaac dit à Ésaü son fils. Ésaü alla aux champs pour chasser du gibier et le rapporter. Cependant Rébecca dit à Jacob, son fils: Ecoute; j’ai entendu ton père parler ainsi à Ésaü, ton frère» (Gen. 27: 5-6) Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

Parashat Hayé Sarah, ‘Hévron, le berceau du Messie

Hévron, le caveau des Patriarches

Hévron, le caveau des Patriarches

«וַתָּמָת שָׂרָה בְּקִרְיַת אַרְבַּע הִוא חֶבְרוֹן בְּאֶרֶץ כְּנָעַן וַיָּבֹא אַבְרָהָם לִסְפֹּד לְשָׂרָה וְלִבְכֹּתָהּ» (בראשית כג: ב)ש

«Sarah mourut à Kiryath-Arba, qui est Hébron, dans le pays de Canaan; Abraham y vint pour dire sur Sarah les paroles funèbres et pour la pleurer». (Gen. 23: 2)[1]

Cette parasha débute avec la disparition tragique de Sarah. Comment la promesse divine relative à la pérennité d’Israël s’accomplira-t-elle?
Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , | 2 commentaires

Parashat VaYéra, Its’hak, la douleur de l’enfantement

ש «וַיֹּאמֶר שׁוֹב אָשׁוּב אֵלֶיךָ כָּעֵת חַיָּה וְהִנֵּה-בֵן לְשָׂרָה אִשְׁתֶּךָ וְשָׂרָה שֹׁמַעַת פֶּתַח הָאֹהֶל וְהוּא אַחֲרָיו» (בראשית יח: י).ש

«L’un d’eux reprit: « Je reviendrai  assurément à toi à pareille époque et voici, un fils sera né à Sarah, ton épouse. » Or, Sarah l’entendait à l’entrée de la tente qui se trouvait derrière lui». (Gen. 18: 10)[1]

Sarah, à l’écoute de cette heureuse nouvelle, ne saisit point  la teneur de la promesse divine. Comment le pourrait-elle? N’est-il point dit qu’elle était déjà ménopausée?

ש«חָדַל לִהְיוֹת לְשָׂרָה אֹרַח כַּנָּשִׁים» (בראשית יח: יא).ש

«Le tribut périodique des femmes avait cessé pour Sarah» (Gen. 18: 11) Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Parashat Lekh Lekha, Avraham, le passant

אילוסטרציה (צילום shutterstock)

אילוסטרציה
(צילום shutterstock)

Le parcours d’Avraham, le futur père de la Nation hébraïque, témoigne d’une vie exemplaire fondée sur une suite innombrable de déchirures et de relèves personnelles.

L’histoire d’Avraham est d’abord celle d’un homme déraciné, totalement coupé  de sa terre d’origine, de sa famille et de la culture mésopotamienne, alors païenne (Josue 24: 2), pour avoir suivi son père Terah dans une longue traversée du Croissant fertile depuis Our Kasdim jusqu’à Haran, dans l’intention de se rendre en Canaan (Gen. 11, 31). Ce n’est qu’après la mort de son père qu’Avraham termine ce long voyage, sur l’injonction divine:

ש «וַיֹּאמֶר יְהוָה אֶל-אַבְרָם לֶךְ-לְךָ מֵאַרְצְךָ וּמִמּוֹלַדְתְּךָ וּמִבֵּית אָבִיךָ אֶל-הָאָרֶץ אֲשֶׁר אַרְאֶךָּ» (בראשית יב, א).ש  

«L’Éternel avait dit à Abram: « Éloigne-toi de ton pays, de ton lieu natal et de la maison paternelle, et va au pays que je te montrerai.» (Gen. 12: 1)[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 5 commentaires

Parashat Noa’H, Noa’H nouvel espoir de l’Humanité

L'Arche d'Alliance

L’Arche d’Alliance

La naissance chaotique de Noa’H, dont l’origine s’enracine chez ENoSh,  le père de l’ensemble du genre humain, s’inscrit essentiellement dans un processus de brisure, d’éclatement et de dégradation morale.

ש«וַיֹּאמֶר אֱלֹהִים לְנֹחַ קֵץ כָּל-בָּשָׂר בָּא לְפָנַי כִּי-מָלְאָה הָאָרֶץ חָמָס מִפְּנֵיהֶם וְהִנְנִי מַשְׁחִיתָם אֶת-הָאָרֶץ» (בראשית ו, יג).ש

«Et Dieu dit à Noa’H: « Le terme de toutes les créatures est arrivé à mes yeux, parce que la terre, à cause d’elles, est remplie d’iniquité; et je vais les détruire avec la terre». (Gen. 6: 13).[1] Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , , | 2 commentaires

Parashat Bereshit,  Création, la Brisure originelle  

Division cellulaire

Division cellulaire

La première parasha de la Tora relate l’Histoire de la Création divine. La source biblique  semble placer la Création sous  le signe de la bipolarité, de la brisure et de la déchirure. En effet, la consonne Beit בּ, placée en début du substantif  BeReShIT  בְּרֵאשִׁית[1], représente une valeur numérique de deux symbolisant la fraction de l’unité aux fins de la démultiplier, valeur qui inscrite dans la Création et annonce l’émergence graduelle d’une croissance exponentielle et d’engendrements fruits de la bénédiction divine. Ce processus de division ne cessant de traverser la Création va constituer son essence même. L’Eternel sépare le ciel et la terre, les eaux d’en-bas de celles d’en-haut, la lumière des ténèbres, Il retire et retient les eaux de l’océan afin de laisser apparaître la terre et les végétaux qui s’y développeront.  Quant à Adam, créé originellement androgyne, renfermant en son sein les deux principes de masculin et féminin (Gen. 1: 27), l’Eternel le scinde et crée deux êtres distincts (Gen. 2:22-23), appelés non plus Adam, symbole de l’humanité, mais Ish et Isha (homme et femme). Tant que l’homme et la femme, Adam, ne constituaient qu’une seule et unique entité, ils ne pouvaient se faire face ni créer. Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , | 2 commentaires

Parashat VeZot HaBera’ha, L’ultime bénédiction de Moïse

© Photo: Haïm Ouizemann

© Photo: Haïm Ouizemann

ש«וְזֹאת הַבְּרָכָה אֲשֶׁר בֵּרַךְ מֹשֶׁה אִישׁ הָאֱלֹהִים אֶת-בְּנֵי יִשְׂרָאֵל לִפְנֵי מוֹתוֹ» (דברים לג, א).

«Or, voici la bénédiction dont Moïse, l’homme de Dieu, bénit les enfants d’Israël avant de mourir». (Deut. 33:1)[1]

ש«וַיִּשְׁכֹּן יִשְׂרָאֵל בֶּטַח בָּדָד עֵין יַעֲקֹב אֶל-אֶרֶץ דָּגָן וְתִירוֹשׁ אַף-שָׁמָיו יַעַרְפוּ טָלכט אַשְׁרֶיךָ יִשְׂרָאֵל מִי כָמוֹךָ עַם נוֹשַׁע בַּיהוָה מָגֵן עֶזְרֶךָ וַאֲשֶׁר חֶרֶב גַּאֲוָתֶךָ וְיִכָּחֲשׁוּ אֹיְבֶיךָ לָךְ וְאַתָּה עַל-בָּמוֹתֵימוֹ תִדְרֹךְ» (דברים לג, כח-כט).ש

«Et Israël réside avec sécurité, elle coule solitaire la source de Jacob, sur une terre riche de blé et de vin, sous des cieux qui lui versent la rosée29 Heureux es-tu, Israël! Qui est ton égal, peuple que protège le Seigneur? Bouclier qui te sauve, il est aussi le glaive qui te fait triompher: tes ennemis ramperont devant toi, et toi, tu fouleras leurs hauteurs. »» (Deut. 33: 28- 29) Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , | 3 commentaires

Parashat Shabbat Hol HaMoed Soukkot, le Rendez-Vous des Nations

 

Le Kotel HaMaaravi, (Photo: © Haïm Ouizemann )

Le Kotel HaMaaravi, (Photo: © Haïm Ouizemann )

ש

ש«שָׁלֹשׁ פְּעָמִים בַּשָּׁנָה יֵרָאֶה כָּל-זְכוּרְךָ אֶת-פְּנֵי הָאָדֹן יְהוָה, אֱלֹהֵי יִשְׂרָאֵל» (שמות לד, כג).ש

«Trois fois l’an, tous tes mâles paraîtront en présence du Souverain, de l’Éternel, Dieu d’Israël». (Exode 34: 23)[1]

Ces trois temps de sainteté rythmant le calendrier hébraïque font référence aux trois fêtes de pèlerinage: Pessah, Shavouot et Soukkot:

ש«שָׁלוֹשׁ פְּעָמִים בַּשָּׁנָה יֵרָאֶה כָל-זְכוּרְךָ אֶת-פְּנֵי יְהוָה אֱלֹהֶיךָ בַּמָּקוֹם אֲשֶׁר יִבְחָר בְּחַג הַמַּצּוֹת וּבְחַג הַשָּׁבֻעוֹת וּבְחַג הַסֻּכּוֹת וְלֹא יֵרָאֶה אֶת-פְּנֵי יְהוָה, רֵיקָם» (דברים טז, טז).ש

«Trois fois l’an, tous tes mâles paraîtront en présence du Seigneur, ton Dieu, dans l’endroit qu’il aura élu: à la fête des azymes, à celle des semaines et à celle des tentes. Et que l’on ne paraisse pas les mains vides en présence du Seigneur». (Deut. 16: 16). Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , | 6 commentaires

Parashat Ha’azinou, une vie d’idéal

ש«כִּי לֹא-דָבָר רֵק הוּא מִכֶּם כִּי-הוּא חַיֵּיכֶם וּבַדָּבָר הַזֶּה תַּאֲרִיכוּ יָמִים עַל-הָאֲדָמָה אֲשֶׁר אַתֶּם עֹבְרִים אֶת-הַיַּרְדֵּן שָׁמּה לְרִשְׁתָּהּ»ש

«Car ce n’est pas pour vous chose indifférente, c’est votre Vie même! Et c’est par ce moyen seul que vous obtiendrez de longs jours sur cette terre, pour la possession de laquelle vous allez passer le Jourdain. » (Deut. 32: 47)[1]

L’Eternel promet une longue Vie à tous les enfants d’Israël à la condition que, dès leur entrée en Erets Canaan, ils demeurent  fidèles à Sa Volonté. Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

Parashat VaYelekh, les gardiens de l’Alliance

ש«וַיֹּאמֶר יְהוָה אֶל-מֹשֶׁה הִנְּךָ שֹׁכֵב עִם-אֲבֹתֶיךָ וְקָם הָעָם הַזֶּה וְזָנָה אַחֲרֵי אֱלֹהֵי נֵכַר-הָאָרֶץ אֲשֶׁר הוּא בָא-שָׁמָּה בְּקִרְבּוֹ וַעֲזָבַנִי וְהֵפֵר אֶת-בְּרִיתִי אֲשֶׁר כָּרַתִּי אִתּוֹ» (דברים לא, טז).ש

«Le Seigneur dit à Moïse: « Tandis que tu reposeras avec tes pères, ce peuple se laissera débaucher par les divinités du pays barbare où il va pénétrer; et il m’abandonnera, et il brisera l’alliance que j’ai conclue avec lui.» (Deut. 31: 16)

L’Eternel annonce à son fidèle serviteur Moïse que le jour de sa disparition sera le prélude à la chute d’Israël. Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , | 1 commentaire

Parashat Nitsavim, le Shofar de la Liberté

 

Shofar de la Liberté

Shofar de la Liberté

שש«תְּקַע בְּשׁוֹפָר גָּדוֹל לְחֵרוּתֵנוּ, וְשָׂא נֵס לְקַבֵּץ גָּלֻיּוֹתֵינוּ, וְקַבְּצֵנוּ  מְהֵרָה יַחַד מֵאַרְבַּע כַּנְפוֹת הָאָרֶץ לְאַרְצֵנוּ .בָּרוּךְ אַתָּה : יֻהֻוֻהֻ, מְקַבֵּץ נִדְחֵי עַמּוֹ יִשְׂרָאֵל». (תפילת-עמידה)ש

«Sonne du Grand Shofar pour notre Liberté et Porte l’étendard du rassemblement des exilés, rassemble-nous rapidement des quatre points de la terre afin de nous ramener en notre terre (ancestrale). Bénis sois-Tu Eternel, toi qui rassemble ceux de Son peuple Israël qui ont été éloignés». (Prière de la Amida) Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

Parashat Ki Tavo, le fruit de l’Histoire

L'olivier (© Photo: Haïm Ouizemann, Septembre 2016 )

L’olivier (© Photo: Haïm Ouizemann, Septembre 2016 )

               ש«וְלָקַחְתָּ מֵרֵאשִׁית כָּל-פְּרִי הָאֲדָמָה אֲשֶׁר תָּבִיא מֵאַרְצְךָ אֲשֶׁר יְהוָה אֱלֹהֶיךָ נֹתֵן לָךְ וְשַׂמְתָּ בַטֶּנֶא וְהָלַכְתָּ אֶל-הַמָּקוֹם אֲשֶׁר                                                 יִבְחַר יְהוָה אֱלֹהֶיךָ לְשַׁכֵּן שְׁמוֹ שָׁם» (דברים כו, ב).ש

«Tu prendras des prémices de tous les fruits de la terre, récoltés par toi dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, t’aura donné, et tu les mettras dans une corbeille; et tu te rendras à l’endroit que l’Éternel, ton Dieu, aura choisi pour y faire régner son nom.» (Deut. 26: 2)[1]

La Tora enjoint à l’Hébreu nomade, devenu sédentaire dès son entrée en Erets Canaan, d’apporter au Temple les prémices de ses fruits. En signe de gratitude et d’humilité, l’agriculteur hébreu répond en offrant les prémices des sept espèces de fruits caractérisant la terre promise (Deut. 8: 8). Lire la suite

Publié dans Lectures bibliques | Tagué , , , , , , , | 2 commentaires