Le Narcisse du Sharon: Pureté et Amour

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Août 2014)

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Août 2014)

«אֲנִי חֲבַצֶּלֶת הַשָּׁרוֹן, שׁוֹשַׁנַּת הָעֲמָקִים »

«Je suis le narcisse du Sharon, le narcisse [ou le Lyss] des Vallées » (Cantique des Cantiques 2, 1)

«יְשֻׂשׂוּם מִדְבָּר וְצִיָּה וְתָגֵל עֲרָבָה וְתִפְרַח כַּחֲבַצָּלֶת»

«Que le désert et le sol brûlé se réjouissent! Que la plaine aride exulte et fleurisse comme le narcisse! » (Isaïe 35, 1)

חֲבַצֶּלֶת הַשָּׁרוֹן/ ‘HaBaTSeLett HaSharon (Pancratium maritimum) est généralement identifiée à la plante appartenant à la famille des Narcissesחֲבַצֶּלֶת הַחוֹף / ‘HaVaTSeLett Ha’Hof fleurissant sur le littoral d’Israël à partir du mois de Av (Juillet-Août) jusqu’en octobre. Ses six grands pétales d’une éclatante blancheur lactée prennent toute leur ampleur sur fond de mer et de ciel bleus.  Les reflets des rayons solaires au crépuscule lui procurent une teinte bleue-blanche qui n’est point sans rappeler les deux couleurs du drapeau national de l’état d’Israël (L’étoile centrale à six branches pourrait représenter les pétales de la fleur ou celle de la fleur de Lys). De plus, une fine et agréable odeur, proche du jasmin, émane du narcisse du Sharon.

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Ashkelon-   2013)

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Ashkelon- 2013)

Le nom חֲבַצֶּלֶת (‘HaVaTSeLett) serait construit à partir de la racine  trilittère ב. צ. ל. )B. TS. L.) signifiant «oignon» ou «bulbe». Le mot «bulbe» (BaTsaL) ((בָּצָל peut aussi se lire בַּצֵּל (BaTseL), «à l’ombre de»: en effet, cette plante composée d’un bulbe,  classée parmi les plantes géophytes ou cryptophytes, repose endormie, cachée sous les sables de la région du Sharon (Centre d’Israël) et de la Shefela (plaine côtière) où abondent les pluies durant tout l’hiver.

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Ashkelon- Août  2014)

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Ashkelon- Août 2014)

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Ashkelon- Août  2014)

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Ashkelon- Août 2014)

Dans le contexte du Cantique des Cantiques, le narcisse du Sharon symbolise la pudeur (plante enfouie sous terre) et la pureté virginale de l’amante (blancheur des pétales) qui, malgré les conditions difficiles du monde extérieur, (brûlures du sel marin et la forte chaleur d’été) s’offre dans toute sa parure à son bien-aimé. Le narcisse du Sharon qui fleurit dès TouBeav, la fête de l’amour, possède six pétales qui ne sont point sans rappeler la couronne de la fiancée bien-aimée, future mariée, dont la beauté intérieure et les effluves enivrants de son noble corps ajoutent à son attrait naturel. Erets Israël, la Bien-aimée de Dieu, se réjouit aux premiers signes de refleurissement du désert se parant tout de blanc comme une mariée disposée à la rencontre nuptiale tant attendue. Nous devons remarquer le jeu phonétique de la source biblique: יְשֻׂשׂוּם מִדְבָּר – (YeSsouSsoum Midbar: Isaïe 35, 1); les deux consonnes Sine (שֻׂ שׂ) du verbe «se réjouir» (dont la racine est: שֹישֹ) accolées l’une à l’autre rappellent les deux SHine (שׁשׁ) signifiant «six», autrement dit, les six pétales du narcisse ou du lys. L’anthropomorphisme de la terre d’Israël par le poète du Cantique des Cantiques a pour but de montrer le lien vivant entre l’épouse (Erets Israël) et son Bien-aimé, Dieu, qui comble sa bien-aimée d’amour.

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Ashkelon- Août  2014)

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Ashkelon- Août 2014)

De plus, gardons-nous de confondre, sur le plan botanique et physiologique, le narcisse du Sharon et le שֹׁושָׁן הַצָּחוֹר (SHoSHaN HaTsa’HoR), la fleur de Lys qui ornera les emblèmes royaux de France, appartenant à la famille des lys (liliacées).  La fleur de lys n’apparaît qu’à partir du mois de mai, soit trois mois avant celle du narcisse de Sharon et ne s’épanouit que sur les Monts du Carmel (Au Nord d’Israël) et non pas sur la plaine côtière.

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Ashkelon- Août  2014)

Narcisse du Sharon (Photo: Haim Ouizemann, Ashkelon- Août 2014)

Quant à la Shoshanat HaAmaqim – שׁוֹשַׁנַּת הָעֲמָקִים, composant la seconde partie du verset du Cantique des Cantiques (2, 1), on l’identifie ou bien au narcisse des Vallées (Narcissus tazetta) ou bien à la fleur de Lys qui disparaît quasi-totalement d’Israël après que les Croisés, s’inspirant de la symbolique théologique catholique, selon laquelle l’ange Gabriel serait apparu à Marie tenant une fleur de Lys, en arrachent les bulbes afin de les exporter en Europe.

Quoi qu’il en soit, de nombreuses versions bibliques traduisent improprement ces mots: «Shoshanat HaAmaqim» – «שׁוֹשַׁנַּת הָעֲמָקִים»par «rose des vallées». En effet,  comme son nom hébraïque l’indique clairement, la SHoSHanat HaAmaqim comporte les deux consonnes שש (SH-SH = SHeSH = 6 – שֵׁשׁ) rappelant les six pétales de la fleur.

«אֶהְיֶה כַטַּל לְיִשְׂרָאֵל יִפְרַח כַּשּׁוֹשַׁנָּה וְיַךְ שָׁרָשָׁיו כַּלְּבָנוֹן»

«Je [Dieu] serai pour Israël comme la rosée, il fleurira comme le lys et enfoncera ses racines comme [le cèdre] du Liban» (Osée 14,6).

Si l’étude du TaNaKh vous passionne, n’hésitez pas à me joindre:

hebreubiblique@gmail.com

Au plaisir de vous retrouver,

Cordial shalom d’Israël,

Haïm Ouizemann

 

Publicités
Cet article, publié dans Erets Israël, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Le Narcisse du Sharon: Pureté et Amour

  1. Linda dit :

    Très belle découverte pour ma part!!
    A la lecture de ton travail, j’ai ressenti une paix en moi. J’ai eu envie de venir sentir cette fleur.
    Merci Haïm

    • Shalom Linda,
      J’espere que tu pourras un jour prochain nous rendre visite en Israel en cette periode ou
      fleurit cette tres belle fleur.
      Alors tu pourras en sentir l’odeur
      et repartir le baume au coeur.
      A toi d’en decider l’heure.
      Merci a toi,
      Amities,
      Shabbat shalom,
      Haim

  2. shmuel dit :

    La Arava fleurira!…effectivement!!…vive la Arava!!

  3. Nabitz hélène dit :

    Merci HaÏm
    Trop beau ; aime bien la veille de Chabbat lire le cantique des cantiques , et tu as donné un éclairage de plus à cette œuvre majeure. Notre cœur est à l’unisson avec la création , peut-être un court instant( , mais si profond et riche de toute sa profondeur) et qui transforme , modifie, imprègne, et crée un renouveau, chez celui qui reçoit……
    Merci à toi et un immense Chabbat Chalom . Qu’Hashem vous bénisse .

    • Shalom Helene,
      C’est moi qui te remercie. L’etude de la source tanakhique eveille en nous un sentiment de merveille face a la Creation et a l’amour de l’Eternel a l’egard de toutes ses creatures.
      Toda rabba,
      Amities d’Israel,
      Shabbat shalom

  4. christophe dit :

    Shalom Haim formidable lecture et enseignement .

  5. Emmanuel dit :

    Bonjour Professeur, j’ai plusieurs fois lu ce cantique mais n’avais jamais percé le mystère. Je rêve de visiter Israël pour découvrir et sentir cette fleur.
    Merci beaucoup

  6. Manathan dit :

    שלום חיים.
    Effectivement malgré la situation désertique et d’aridité que traverse l’humanité,la THORA DE TZION commence aussi à fleurir aux BNEI ADAM. Jesus dit; Quand vous verrez toutes ces choses arrivées,soyez dans la joie car votre délivrançe est proche.
    Haim,qu’HACHEM se souvienne Yom Yom de toi,ton ministére et tte ta fammille ds ce siecle et ds le siecle a venir,pour ta mission. ברוך השם אמן.

    • Manathan shalom,
      En effet, ce refleurissement temoigne du renouveau spirituel et physique de notre peuple sur sa terre ancestrale.
      Toda raba, raba a toi et a tous les tiens,
      Benedictions d’Israel!
      Amities,
      Haim

  7. Dany Sap-Mettey dit :

    Shalom cher Haïm …c’est toujours enrichissant de s’arrêter sur ces études que tu nous dispenses si Généreusement !….Oui ! assurément nous sommes à l’image de ce Bulbe qui s’épanouit à …L’ombre du Tout Puissant , Nourri de la Rosée du Ciel et de la Parole de l’Eternel ..
    L’Amour d’ Hachem…N’est T-il pas cette Substance qui tout en donnant un sens à Nos vie…Nous fait Vivre réellement …Shalom à Nous tous… ensemble… Unis par la Vérité …Aspirons de tout cœur à vivre de sa Paix !! Amitiés Danie .

    • Dany shalom,
      Tout le plaisir est pour moi. La nature en Israel temoigne du renouveau d’Israel mais aussi de l’Amour de l’Eternel a l’egard de ses enfants.
      Paix, Shalom a toi et a tous les tiens,
      Amities,
      Haim

  8. Henri Rasolofomasoandro dit :

    Merci Haïm pour ces très belles photos qui parlent d’elles-même en rapport avec la sensibilité poétique des Cantiques des Cantiques. Peut-on rencontrer cette fleur en dehors d’Israël?

  9. Blandine dit :

    Merci beaucoup Haim.Cela me fait plaisir de lire cet approfondissement en Hébreu,sur le Narcisse ou lys,d’autant plus que je me suis donnée comme 2 ieme prénom :chochanah et je vois que j’ai été inspirée!..car il correspond bien à mon prénom: Blandine !!!J’espère me réjouir un jour ;de voir et de sentir cette fleur en Israël….MERCI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s